Jeudi 18 juin à 19 heures. Ils sont tous là, sur la scène. Pour la troisième et dernière année, les personnes qui ont suivi l’atelier d’écriture organisé par les travailleurs sociaux du Conseil Général, sont sur la scène pour une lecture de leurs textes. Textes mis en espace et en lumière par Patrice Verdeil, comédien. Et les voilà, Christian, Souad, Dalila, Marie et les autres sur la grande scène de la Manufacture (future Comédie de l’Est) devant plus de 150 personnes. Un peu de tension lors des dernières répétitions mais personne ne défaille. Les textes sont dits, beaux, les voix portent loin. « Grimpe sur l’arbre et raconte… », le titre du spectacle invitait à prendre de la hauteur. Je suis ravie d’avoir gravi le chemin avec chacun d’eux jusqu’à ce sourire final.